Récement lors de l’installation d’une Ubuntu NattyNarwhal 64 bits afin de tester la nouvelle interface Unity j’ai rencontré un problème bloquant: impossible de démarrer Unity. Un peu génant vous en conviendrez… A l’ouverture de session j’obtenais le message d’erreur suivant:
unity-error
Un petit coup d’oeil sur la page des près-requis matériel: ça semble convenir!

Pour vérifier un peu plus précisément ce qui bloque quant à l’utilisation de Unity, il exite un petit utilitaire: « /usr/lib/nux/unity_support_test ».

Pour obtenir le verdict il suffit de l’exécuter avec l’option « -p »:

$ /usr/lib/nux/unity_support_test -p

Et le résultat me donnait:

Cela veut dire que mon pilote graphique est blacklisté!!!
Lors de mon test j’ai utilisé le pilote propriétaire Nvidia qui est « Testé par les développeur Ubuntu et requis pour l’utilisation de Unity »:

J’utilse donc le driver « nvidia-173″, pour m’assurer qu’il est bien blacklisté on jette un petit coup d’oeil dans le fichier « nvidia-graphics-drivers.conf »:

$ cat /etc/modprobe.d/nvidia-graphics-drivers.conf
blacklist nouveau
blacklist lbm-nouveau
blacklist nvidia-current
blacklist nvidia-96

NB: vous constaterez que le pilote open source « nouveau » est blacklisté…..

Le pilote que j’utilse n’est pas blacklisté… donc comment faire pour lancer cette nouvelle interface?
Simplement en rajoutant une entrée dans le fichier « /etc/environment » afin de forcer Unity à démarrer:

$ sudo vi /etc/environment
PATH="/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/sbin:/bin:/usr/games"
UNITY_FORCE_START=1

Lorsque le fichier est mis à jour, on redémarre, on se connecte à l’invite gdm et miracle Unity se lance:

Attention tout de même à l’utilsation de cette variable car il est possible d’obtenir quelques effets négatifs.